Le Département se mobilise après les inondations

Le passage de la tempête Gloria sur le département de l'Aude, les 22 et 23 janvier dernier, a provoqué d'importants dégâts, notamment en Haute-Vallée de l'Aude et sur le Limouxin. Le président André Viola s'est rendu sur le terrain, auprès des agents départementaux, pour mesurer l'ampleur des travaux de reconstruction à venir.

Publié le

Les inondations causées par les fortes chutes de pluie qui se sont abattues sur le département les 22 et 23 janvier 2020 ont causé d’importants dégâts sur le réseau routier, notamment dans la Haute-Vallée de l'Aude, le Limouxin, le Couizanais et le Quillanais. Coulées de boues, chaussées affaissées, ponts endommagés... le bilan matériel est lourd dans certains villages.

Soutien logistique, matériel et financier du Département de l'Aude

Déjà présents sur le terrain pendant les intempéries afin assurer la sécurité des Audois.es, les agents du service des routes se sont affairés, dès le lendemain, pour dégager les chaussées et réparer les dommages subis.

Ce fût notamment le cas en fin de semaine dernière sur la RD 22 entre Lapradelle et Monfort-sur-Boulzane, non loin d’Axat. Un secteur sur lequel le président du conseil départemental de l'Aude André Viola s'est rendu, accompagné d'ingénieurs et de techniciens, afin d'évaluer avec précision les travaux à envisager sur certaines communes, dont les bâtiments communaux ont également été endommagés. En réunion avec les maires des villages sinistrés, le président a assuré le soutien logistique, matériel et financier du Département dans la nécessaire reconstruction à venir. Des techniciens de l'agence technique départementale vont aider au chiffrage tandis que le parc de la collectivité assurera un renfort matériel.

Des interventions sont également programmées dans le Lauragais et le Lézignanais pour remettre en état le réseau routier dans les plus brefs délais.