Manger audois

Circuits courts : retour d'expérience avec la Marg'aude

Les exploitants de la Marg'aude, initiateurs du Drive fermier audois, ont partagé leur expérience, mardi, avec le président André Viola et la vice-présidente Hélène Sandragné, alors que le Département mène une réflexion approfondie visant à renforcer son action en faveur du manger audois.

Publié le

Être au plus près du monde rural en allant à la rencontre des producteurs audois. En visite à la Marg'aude, mardi, le président André Viola accompagné d'Hélène Sandragné, vice-présidente, ont bénéficié du retour d'expérience d'exploitants qui ont su allier respect de l'environnement et sens de l'innovation.

Christel et Stéphane L'Homel, épaulés par leurs deux fils, élèvent des vaches laitières au coeur de la Piège, à Peyra-sur-L'Hers, depuis 20 ans. Soucieux de développer la vente en circuit court tout en s'assurant des perspectives de développement, ils ont initié le drive fermier audois, une plateforme en ligne de mise en relation entre producteurs et consommateurs. Ils y vendent leur lait mais aussi de nombreux produits transformés (yaourts, desserts...), que les acheteurs viennent ensuite récupérer dans l'un des trois points de vente de l'Ouest du Département.

Dix-huit producteurs sont aujourd'hui inscrits sur le Drive fermier audois, qui a connu une explosion des commandes au moment du confinement lié à la pandémie de coronavirus.

Un exemple à suivre et sur lequel s'appuyer, alors que le Département mène une réflexion approfondie en matière de poursuite de sa politique de soutien au manger audois.