Je veux créer un centre ou une maison de santé pluridisciplinaire

Les centres et les maisons de santé pluridisciplinaires sont une des solutions pour compenser la pénurie de médecins et de professionnels para-médicaux dans les territoires ruraux. Vous êtes professionnel de santé et vous souhaitez exercer en groupe ?  Aux côtés de l’Agence régionale de santé, le Département participe activement au financement de ces équipements.

Qu’est ce qu’une maison ou un centre de santé pluridisciplinaire ?

Une maison de santé est un regroupement de plusieurs professionnels de santé libéraux dans des locaux communs. Elles comportent au moins deux médecins généralistes et un paramédical. Les centres de santé, eux, réunissent plusieurs médecins ou professionnels para-médicaux salariés par un organisme gestionnaire.
La loi les définit comme des "lieux de regroupement des professionnels de santé assurant des activités de soins sans hébergement et participant à des actions de prévention et d’éducation pour la santé ainsi qu’à des actions sociales".
La particularité des maisons de santé pluridisciplinaires ou des centres de santé est que ses membres partagent un projet de soin, qui sera mis en oeuvre de manière coordonnées par chacun. C’est ce qui les distingue des simples cabinets de groupe.

Il y avait 20 maisons de santé pluriprofessionnelles en France en 2008. Elles étaient 910 en 2017 et plus de 300 sont en cours d’installation. Dans le cadre de la lutte contre les déserts médicaux, 400 millions d’euros seront consacrés au développement des maisons de santé d’ici à 2022 par l’État via les Agences régionales de santé. En 2018, dans l’Aude, 8 maisons de santé sont déjà ouvertes au public.

Quels sont les intérêts des maisons et des centres de santé ?

Pour les professionnels de santé

Ces structures vous permettent d’exercer au sein d’un groupe avec lequel vous partagez un projet de soin. Pour une profession libérale, en milieu rural, cela peut être un soulagement de ne pas être toujours tout seul dans son exercice.
En maison de santé, vous partagez un local, donc vous mutualisez les frais de fonctionnement et certains équipements. En centre, vous êtes salarié par un organisme gestionnaire.
L’organisation collective vous permet de bénéficier d’horaires de travail qui concilient vie professionnelle et familiale et offrent plus facilement du temps pour vous former.
Vous contribuez à maintenir ou à faire renaître une offre de soins dans des zones frappées par la désertification médicale.
Vous pouvez bénéficier de subventions publiques pour votre installation.

Pour les patients

Les maisons de santé et les centre pluridisiciplaires permettent de lutter contre la désertification médicale car elles attirent des professionnels dans des zones aujourd’hui sous équipées. En réunissant plusieurs médecins et para-médicaux, elles élargissent l’offre de soins et améliorent globalement le niveau de prise en charge. Au niveau national, on a déjà constaté que ces structures améliorent la qualité des soins. Les bonnes pratiques y sont mieux respectées, en particulier pour le suivi des diabétiques, la vaccination et la prévention des interactions médicamenteuses.

Pourquoi ouvrir un centre ou ue maison de santé pluridisciplinaire dans l’Aude ?

Parce que la demande en professionnels de santé est très forte et que de nombreux Audois.es sont très éloignés des médecins et des structures de soins. Nous avons besoin de vous !
Ensuite parce que nous vous aidons, financièrement et matériellement, dans votre projet.
Si l’accord pour ouvrir maison de santé pluridisciplinaire est donné par l’Agence régionale de santé, le Département de l’Aude et les communes concernées par votre projet apportent un soutien financier important. Le Conseil départemental peut ainsi financer jusqu’à 20 % de l’investissement dans la limite de 150 000 €. Cette aide à la pierre a été élargie aux centres de santé en 2021, dans le cadre du plan d'accès aux soins.  Peuvent en être bénéficiaires les collectivités, qu'il s'agisse d'un EPCI ou d'une commune porteur·se du projet, ainsi que les établissements et organismes de santé à but non lucratif (établissements de santé et mutuelle).

Comment procéder ?

Pour bénéficier des financements publics, les maisons de santé pluriprofessionnelles doivent répondre à un cahier des charges national et présenter un projet de santé à leur ARS. Vous devez donc dans un premier temps contacter l’ARS et votre référent installation.
Vous pouvez ensuite demander le soutien financier du Département en contactant la direction du pôle des Solidarités.

Contact

  • Direction du pôle des Solidarités
    Allée Raymond-Courrière
    11855 Carcassonne Cedex 9
    Maëva Homs
    Tél. 04 68 11 69 42
    maeva.homs@aude.fr

Télécharger le dossier de demande d'aide