De nouvelles instances et des pratiques renouvelées

Pour donner à tous les citoyens audois une place centrale dans le processus démocratique, leur offrir des espaces pour débattre, exprimer leur avis et peser dans les décisions qui les concernent, le Département développe des instances spécifiques et innovantes. Tour d’horizon de ces nouvelles pratiques démocratiques avec Valérie Dumontet, vice présidente en charge de la démocratie et de la citoyenneté

De nouvelles instances

Comme nous nous y étions engagés, après avoir renouvelé le Conseil Économique Social et Environnemental en 2016, le conseil départemental des jeunes est entré en action. À ce jour, 70 jeunes se sont déjà engagés dans cette nouvelle instance et leur nombre ne cesse de progresser. Ils débattent sur les sujets qui les concernent, réfléchissent, proposent et surtout agissent grâce à une plateforme numérique collaborative et un budget participatif.

Donner le pouvoir d’agir

Donner le pouvoir d’agir, c’est bien là le sens de la participation et de la co-élaboration associant élus et citoyens. C’est un réel changement de gouvernance pour le Département. La démarche participative se développe comme par exemple au travers de quatre comités de transition énergétique ou du conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie. En 2019, le Département ira encore plus loin en offrant aux Audois.es la possibilité de proposer des projets et de voter pour ceux qui les intéressent le plus, grâce à un budget participatif doté d'1,5M€

Des consultations régulières

Des consultations régulières des Audois.es, sont organisées, via un baromètre annuel de satisfaction, mais aussi sur des sujets plus précis comme récemment avec l’enquête sur aude.fr, le site du département, ou pour évaluer l’offre de service de la bibliothèque départementale. Des rencontres avec les Audois.es ont  eu lieu en juin 2018, dans les centres médico-sociaux du Département pour qu’usagers et équipes échangent ensemble sur leur perception des services rendus et sur leurs attentes.


*le conseil départemental des jeunes est ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans limite de nombre et sans sélection. Il suffit d’un clic pour y adhérer.