Soutenir le covoiturage

En France, on considère que les transports sont responsables d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Mais la pollution n’est pas la seule conséquence des transports. Il faut y ajouter les embouteillages, et le bruit. Autant d’agressions pour la planète, notre qualité de vie et de risques pour notre santé. Sans compter le prix des carburants qui grève de plus en plus les budgets des familles. Le tout voiture n’est plus la solution ! Le Département de l’Aude a fait de la réduction du recours à la voiture individuelle une priorité de sa stratégie de transition énergétique et soutient activement le covoiturage.

Développer le covoiturage courte distance

Si le covoiturage est une pratique bien développée pour les grands déplacements, il est moins répandu pour les trajets quotidiens et les petites distances. Or partager sa voiture et éviter les conducteurs “solos” est un moyen efficace pour réduire le nombre de véhicules sur les routes et donc la pollution. Le covoiturage c’est aussi la solution pour permettre à des personnes non véhiculées de se déplacer. Une condition parfois indispensable pour trouver un travail. Le Département de l’Aude investit de façon importante pour inciter au covoiturage.

9 aires de covoiturages

Le Département a construit et aménagé 9 aires de covoiturages sur tout le territoire. Ces espaces bien repérables, sécurisés, équipés et disposés à des points de fort trafic permettent aux covoitureurs de se retrouver facilement. Certaines aires comportent également des arrêts de bus dans l’optique de favoriser les déplacements multimodaux et des services “plus” pour faciliter le quotidien.
L’aménagement des neuf aires de covoiturage représente un budget de 960 000 €,  financé pour moitié par le Département et, pour l’autre moitié, par l’État, dans le cadre du programme national « Territoire à énergie positive pour la croissante verte ».

Bientôt, une plateforme de covoiturage

La plateforme Internet de covoiturage du Département mettra en lien gratuitement passagers et conducteurs. Il suffira simplement de s’inscrire et de poster son annonce pour trouver ou proposer un trajet. Les mises en contact seront gratuites. A suivre ! 

Le Département roule propre !
La flotte départementale de véhicules électriques compte depuis 2018 quatre voitures et l’achat de vélos à assistance électrique est prévu pour permettre aux agents d’effectuer leurs déplacements sans polluer.