Signaler un cas de maltraitance sur une personne en situation de handicap

Que vous soyez victime ou témoin de maltraitance sur une personne en situation de handicap, vous n'êtes pas seul. Violences physiques, psychologiques ou financières doivent être signalées auprès des personnes compétentes. Le Département de l'Aude vous aide dans vos démarches.

Comment reconnaître les signes de maltraitance sur une personne handicapée ? 

Il peut y avoir plusieurs types de maltraitance et de mauvais traitements :

  • La maltraitance physique : coups, soins brutaux, contraintes physiques, blessures, etc.
  • La maltraitance psychologique : chantage, insultes, violation de la vie privée, etc.
  • La maltraitance financière : vol, extorsion, escroquerie, etc.
  • La maltraitance médicale : excès de médicaments, douleur non prise en charge, etc.
  • La maltraitance civique : atteinte aux droits civiques, à savoir les libertés et droits fondamentaux de la personne.

Tous ces types de maltraitance peuvent être faits de manière volontaire ou non (manque d’information, manque de motivation, dysfonctionnement au sein de l’équipe, etc.).  Même si les auteurs n’ont pas l’intention de nuire, ils restent maltraitants : ce type de situation ne doit pas passer inaperçu.

À qui s'adresser pour signaler un cas de maltraitance sur une personne en situation de handicap ?

  • Si la personne est victime de maltraitance par un salarié d’un service (portage des repas, aide-ménagère, etc.) : prévenez un supérieur hiérarchique.
  • Si la personne handicapée est victime de maltraitance dans un établissement spécialisé, prévenez :
    • la direction de l’établissement
    • Le Département, via le service établissements et services aides à domicile au 04 68 11 65 36
    • l’Agence Régionale de Santé (délégation territoriale de l’Aude).
  • Si la personne en situation de handicap est sous tutelle ou curatelle : prévenez le tuteur ou le curateur qui aidera la personne dans ses démarches.
  • Si la personne vit à son domicile, seule ou avec un proche : le service action sociale personne âgée / personne handicapée du Département au 04 68 11 69 67 ou 04 68 11 69 68

Si la situation est urgente, prévenez le procureur et les services de police ou de gendarmerie :

  • Hôtel de police de Carcassonne : 04 68 11 26 00
  • Hôtel de police de Narbonne : 04 68 90 38 50
  • Groupement de gendarmerie départementale de l’Aude :  04 68 11 50 00

Besoin d’écoute ou de renseignements ?

Appelez le 39 77, la plateforme nationale d’écoute contre la maltraitance. Accessible aux personnes malentendantes grâce à l'application ACCEO du lundi au vendredi de 9h à 17h30.

L'association Femmes pour le dire femmes pour agir (FDFA) a également lancé un numéro d’écoute des femmes en situation de handicap et victimes de violences : le 01 40 47 06 06