Je covoiture pour partager plus qu’un trajet !

Faire tous les jours le même trajet, seul dans sa voiture, à côté d’un autre automobiliste solo, c’est un peu bête non ? Quand on sait que les déplacements individuels génèrent plus de la moitié de la pollution liée aux transports, diminuer la circulation automobile est une nécessité. Il existe une première solution efficace et simple, qui se développe dans l’Aude : le covoiturage. En partageant votre trajet, vous agissez pour le bien de la planète mais aussi pour notre santé à tous et vous faites du bien à votre porte-monnaie. Alors, en route !

Cinq bonnes raisons de covoiturer

Plus d’économies

Partager les frais d’essence et de péage que l’on paye normalement à plusieurs, permet de faire des économies importantes ! Les frais sont partagés entre le conducteur et les passagers, ils sont donc réduits par 2, 3 voire 4. Au total, sur une année, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) estime à 2 000 € l’économie réalisée par un salarié automobiliste qui habite à 30 km de son lieu de travail et qui covoiture quotidiennement en alternance avec un voisin ou un collègue. L’équivalent d’un 13e mois en somme !

Moins de pollution

Partager un trajet permet de diminuer le nombre de voitures sur les routes (entre 5 et 10%, toujours selon l’Ademe), donc de réduire la pollution causée par les déplacements. C’est bon pour notre santé, c’est bon pour l’environnement.

Plus d’échanges

Partager un trajet permet de rencontrer de nouvelles personnes, de discuter pendant les trajets, c’est plus convivial.

Plus de solidarité

Le covoiturage permet à des passagers sans véhicule de pouvoir se rendre à leur travail, à un stage ou à des entretiens professionnels. Pour certains, c’est une aide indispensable pour favoriser le retour à l’emploi. 50 % des personnes en insertion ont déjà refusé un emploi ou une formation pour des raisons de mobilité.

Moins de risques

Conduire seul multiplie les risques d’accident en cas de fatigue. A plusieurs, c’est plus facile d’éviter l’endormissement. De plus, les covoitureurs qui alternent de véhicule et de chauffeur régulièrement, réduisent aussi leur fatigue.

Je découvre les nouvelles aires de covoiturages

Le Département a construit et aménagé 9 aires de covoiturages sur tout le territoire. Ces espaces bien repérables, sécurisés, équipés et disposés à des points de fort trafic vous permettent de retrouver facilement vos covoitureurs. Certaines aires comportent également des arrêts de bus dans l’optique de favoriser les déplacements multimodaux et des services “plus” pour faciliter le quotidien, tels que les marchés de produits locaux.