Handicap, Senior

La médiation familiale pour aider les aidants

L'Aude vient d'intégrer un dispositif expérimental : la médiation familiale à l'attention des aidants et des aidés. Un service soutenu par le Département de l'Aude et dont l'objectif de dénouer les tensions et conflits qui peuvent naître entre la personne en situation de handicap et le proche aidant.

Publié le

La médiation familiale pour briser l'isolement et dénouer les tensions

Maladie, handicap, perte d'autonomie... parce qu'il arrive que les relations entre aidants et aidés soient rendues complexes par un quotidien épuisant, l'intervention d'un tiers est parfois nécessaire pour arriver à l'apaisement. Comme 21 autres départements en France, l'Aude a donc fait le choix d'expérimenter un nouveau dispositif : la médiation familiale.

Piloté par l'Union départementale des associations familiales (Udaf) et soutenue par le Département, ce service, lancé en septembre 2020, entend briser l'isolement et dénouer les tensions qui peuvent naître entre les aidants familiaux - très souvent des proches, qu'il s'agisse d'un parent, d'un enfant, ou d'un conjoint - et les aidés, au sein d'une cellule familiale qui vit souvent en huis-clos.

Des situations compliquées et complexes rendues encore plus prégnantes en période de confinement. En l'absence d'un tiers, les relations peuvent rapidement se tendre et épuiser, physiquement et psychologiquement, les aidants mais aussi les aidés. Avec les risques de maltraitance que cela peut engendrer.

La médiation familiale s'adresse donc aussi bien aux personnes en situation de handicap, moteur ou mental, en perte d'autonomie ou dépendantes, qu'aux proches qui les accompagnent, au quotidien. Elle peut aussi être sollicitée lorsqu'un conflit survient au sujet d'une nécessaire prise de décision : placement en établissement spécialisé, mise sous tutelle, conflit avec une institution...

Comment se déroule la médiation familiale aidants/aidés ?

La médiation familiale est assurée par un professionnel et se déroule en plusieurs étapes.

  • Un premier entretien d'information, individuel ou collectif est proposé. Gratuit, il dure environ 1h30.
  • Puis, selon les situations, 3 à 7 rendez-vous sont fixés. Chaque entretien avec le médiateur réunit la personne aidante, et la personne aidée, l'idée étant de les aider à retrouver des liens apaisés et/ou à trouver un terrain d'entente face à un problème posé. La médiation familiale peut amener à la rédaction d'un certain nombre d'engagements, écrits ou oraux, entre les deux personnes. Un juge aux affaires familiales peut aussi être saisi pour formaliser cet accord. Les rendez-vous peuvent se dérouler sur le lieu d'hébergement quand il existe une impossibilité de se déplacer. Une convention passée avec la Caisse d'allocations familiales permet de fixer le prix de chaque entretien selon un tarif réglementé, ajusté en fonction des revenus. Soit en moyenne 15€ par séance.
  • Pour faire appel à la médiation familiale, contacter le médiateur Bruno de Rose au 04 68 47 27 06 / 06 89 20 24 50 ou par mail mediation.aidants@udaf11.org

Les partenaires du dispositif aidants/aidés sont : le Département de l'Aude (Espaces Seniors et Maison départementale des personnes handicapées), la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, la caisse d'allocations familiales, l'Institut médiation Aude, le Réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents (REAAP), le Site d'information et de soutien aux aidants familiaux et aux familles (SIAFF).

 

Télécharger le flyer sur la médiation familiale