Découvrir le métier d'Assistant.e Familial.e (famille d'accueil)

Vous souhaitez réorienter votre projet professionnel ? Vous êtes intéressé.e par l’accompagnement éducatif d’un enfant confié à l’Aide Sociale à l’Enfance ? Vous êtes disponible, patient.e et à l’écoute ? Votre famille est prête à s’engager avec vous ? Votre logement permet l’accueil jour et nuit d’un enfant ? Devenez assistant.e familial.e...

Qu’est-ce que le métier
d’assistant.e familial.e ?

L'assistant.e familial.e héberge à son domicile des jeunes de 0 à 21 ans en difficulté moyennant rémunération. L'accueil est subordonné à l'obtention d'un agrément délivré par le Service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Département de l'Aude.

Cette activité s’insère dans un dispositif de protection de l’enfance. L’assistant.e familial.e constitue avec l’ensemble des personnes résidant à son domicile, une famille d’accueil.

Un métier et aussi un véritable engagement !

Le rôle de la famille d’accueil est d’aider un enfant à grandir tout en lui permettant de conserver un lien avec sa famille, lui apporter la sécurité, l’affection et les conditions matérielles nécessaires à son épanouissement. Il offre ainsi un cadre éducatif, familial et relationnel de qualité.

L’assistant.e familial.e est membre à part entière de l’équipe éducative qui suit l’enfant, et il travaille donc avec le soutien des assistants sociaux, des éducateurs spécialisés, des psychologues. Il est impliqué dans la globalité du projet d’accueil, au niveau de la scolarité, des loisirs, de la santé… Son rôle est déterminant dans le maintien du lien entre l’enfant et sa famille.

C’est un véritable métier avec des contraintes mais aussi des satisfactions. C’est un métier qui engage l’ensemble du groupe familial.

Ce métier nécessite une grande mobilisation : horaires, week-ends et jours fériés compris, déplacements.

Avant toute candidature, une réunion d’information est nécessaire.

Pour obtenir les dates et heures en vue de participer à une prochaine réunion d’information, il est nécessaire de contacter le service de PMI par courriel à l'adresse suivante : pmi@aude.fr

Télécharger

Quel est le statut de l’assistant.e familial.e ?

L’assistant.e familial.e est un agent contractuel de la Fonction Publique Territoriale, non titulaire : son contrat de travail est lié au contrat de placement de l’enfant à son domicile. Il travaille pour le compte du Département de l'Aude, bénéficie d'un accompagnement par une équipe médico-sociale tout en étant autonome dans son travail. Cela permet de moduler son planning et de mêler vie familiale et vie professionnelle.

Quelle rémunération ?

Le recrutement de l’assistant.e familial.e intervient 2 mois avant le premier placement d’enfant. Durant cette période dite "attente préalable au premier placement d’enfant", l’assistant.e familial.e perçoit une rémunération, sur la base de la fonction globale d’accueil, soit 50 SMIC horaire par mois.

Le versement de cette rémunération est prolongé au-delà du premier accueil et jusqu’à ce que l’assistant.e familial.e ait atteint les 90 jours de travail effectif.

Toutefois, ce versement est limité à quatre mois consécutifs. Au-delà, le contrat de travail est rompu selon les modalités prévues durant la période d’essai.

En 2019, lorsque l’assistant.e familial.e assume un accueil permanent continu, le salaire mensuel brut s’élève à :

  • pour  1 enfant accueilli : 169 SMIC horaire/mois
  • pour  2 enfants accueillis : 225.32 SMIC horaire/mois
  • pour  3 enfants accueillis : 281.37 SMIC horaire/mois

Lorsque un.e assistant.e familial.e assume un accueil permanent intermittent, le salaire mensuel brut s’élève à :

  • pour  1 enfant accueilli : 6 SMIC horaire/ jour
  • pour  2 enfants accueillis : 8 SMIC horaire/ jour
  • pour  3 enfants accueillis : 12 SMIC horaire/ jour

(Valeur du SMIC horaire au 1er janvier 2019 : 10.03 €)

À cette rémunération s’ajoute une indemnité d’entretien destinée à compenser les dépenses que l’assistant.e familial.e engage lors de la présence effective de l’enfant à son domicile.

Chaque situation d’enfant confié peut donner lieu au versement d’autres indemnités, primes, majorations.

Le saviez-vous ?

Qu'est-ce que l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) ?
En référence de l'article L221-1 du CASF le service de l'ASE assure la mission de prévention et protection de l'enfance en danger.

En savoir plus

L'assistant.e familial.e et sa famille ont l'obligation de discrétion et sont ainsi soumis au strict respect du secret professionnel. Ceci concerne toute information portée à la connaissance de l'assistant.e familial.e dans l'exercice de sa profession, tant au niveau des enfants accueillis que leurs parents et familles.

Contact