Culture

L'exposition les voleurs de feu toujours visible à Montolieu

L'exposition Les voleurs de feu, qui se tient depuis le mois de mai à la coopérative-musée Cérès Franco de Montolieu est visible jusqu'au 1er novembre. 440 œuvres issues notamment de la nouvelle figuration française sont à découvrir.

Publié le

Conçue par Dominique Polad-Hardouin, l’exposition Les Voleurs de feu marque un triste tournant dans l’histoire de La Coopérative-Musée Cérès Franco. Galeriste, historienne de l’art, commissaire d’exposition, la  fille de Cérès Franco a succombé en mars dernier à une longue maladie. Elle aura consacré une partie de sa vie à faire connaître et à préserver la collection de sa mère qui vit toujours à Lagrasse.

Dans cette exposition qui lui est dédiée et dont elle a assuré le commissariat jusqu’au dernier jour, Dominique Polad-Hardouin a sélectionnée 440 œuvres de 179  artistes. "Un choix dicté par la volonté de restituer fidèlement toutes les facettes d’une collection qui en compte beaucoup, traversée par quatre décennies riches en créations, en révoltes, en amitiés et en coups de cœur", expliquait-elle. Le visiteur pourra cheminer ainsi parmi cette profusion d’œuvres et partager les inventions de ces voleurs de feu, rebelles dans l’âme.

Parmi les artistes représentés, beaucoup sont issus de la nouvelle figuration française ou du mouvement CoBra. On retrouve aussi les peintres autodidactes venus d’Europe ou des confins du Brésil, du Maroc et de la Tunisie, les artistes marginaux, visionnaires ou singuliers aux côtés de figures majeures du monde de l’art, à l’image de l’art sans frontières que Cérès Franco a toujours défendu. Parmi eux, Stani Nitkowski, Hugh Weiss, Abraham Hadad, Mao To-Laï et Alejandro Marcos.Une étonnante série de portraits de Cérès Franco sera également présentée.

  • L'exposition est visible à la coopérative-musée Cérès Franco, à Montolieu, jusqu’au 1er novembre
  • En savoir plus sur collectionceresfranco.com