Solidarité

Le Département porte plainte contre Éric Zemmour

Le Département porte plainte contre Eric Zemmour pour ses propos injurieux à l’encontre des mineurs non accompagnés.

Publié le

Sur l’antenne de Cnews, le mercredi 30 septembre, Eric Zemmour s’en est pris aux mineurs non accompagnés au travers de propos insultants et de généralisations abusives qui jettent l’opprobre sur tous les enfants ainsi accueillis.  

Les mineurs isolés, ce sont de jeunes migrants, qui arrivent sur le territoire français et dont la protection est confiée jusqu’à leur majorité aux conseils départementaux dans le cadre de leur mission de protection de l’enfance.

Ces enfants, traumatisés, ont souvent vécu les pires horreurs, ont fui la guerre, la famine et la pauvreté, parfois vécu l’esclavage… Leur droit, ainsi que le stipule la Convention internationale des droits de l’enfant, est d’être protégés.

"De propos indignes en appels à la haine, le chroniqueur Eric Zemmour a une fois encore propagé les idées nauséabondes et xénophobes pour lesquelles il vient d’être condamné par la justice il y a moins de 10 jours, s'est indignée Hélène Sandragné présidente du Département. Nous ne devons pas et nous ne voulons accepter cette hystérisation systématique ni la banalisation de ces discours de haine dans les médias."

C’est pourquoi, à l’instar d’une vingtaine de Départements de France comme la Haute Garonne, les Landes, le Gers ou la Loire-Atlantique, et considérant que les propos tenus par Eric Zemmour sur le plateau de CNews au sujet des mineurs isolés sont mensongers, racistes et constituent une incitation à la haine intolérable dans notre République, le conseil départemental de l’Aude a décidé de porter plainte contre l’auteur de ces propos.