Développer et entretenir une vie culturelle foisonnante

Entre art contemporain et arts de la scène, spectacle vivant et lecture publique le Département s’attache à offrir à ses habitants une vie culturelle foisonnante pour le plaisir des petits et des grands, tout au long de l’année, dans tous les territoires.

S’affirmant comme l’un des acteurs majeurs de la vie culturelle du département, le Conseil Départemental développe une politique culturelle dont la principale motivation est d’amener la culture au plus près des publics, avec une offre artistique diversifiée et de qualité. C'est pourquoi le Département de l’Aude soutient les acteurs culturels du territoire, les accompagne et contribue ainsi au développement d’un véritable maillage. Il accompagne autant la création que la pratique amateur, la musique actuelle que le théâtre, la danse ou le spectacle vivant.
Résultat, du spectacle vivant aux expositions d’art contemporain, de la littérature aux musées, la politique culturelle de l’Aude se développe tout au long de l’année pour offrir avec générosité une vie culturelle foisonnante s’adressant à tous les publics.

L'éducation artistique et culturelle en direction du jeune public

Pour permettre au jeune public de devenir des spectateurs avertis le Département propose de nombreux dispositifs s’inscrivant notamment dans le cadre du Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC). Les dispositifs Collèges au théâtre, et Collège au cinéma,  favorisent la connaissance, la rencontre d’oeuvres et d’artistes, la pratique artistique. Sensibiliser le public scolaire à ces formes d’expressions, leur permet d’acquérir les bases d’une culture cinématographique et théâtrale et les aide à aiguiser leur regard.

  • Les Archives départementales de l’Aude (ADA) offrent tout un programme d’activités culturelles et éducatives (compléter s’il y a lieu par les ADA)
  • Auteurs au collège, Prix des incorruptibles, D’un livre à l’Audela bibliothèque départementale propose des programmes ludiques et pédagogiques pour développer le goût de la lecture chez les collégiens, en lien avec leurs enseignants (à compléter s’il y a lieu par la BDA)
  • Sans oublier les animations pédagogiques proposées par les musées audois avec le concours de la Conservation départementale des musées de l'Aude.

Le développement du livre et de la littérature

Outre sa mission de développement de la lecture publique, menée au quotidien par la bibliothèque départementale, le Département apporte son soutien financier et logistique aux associations qui œuvrent pour le rayonnement autour du livre et de la pensée.

  • Il accompagne notamment le Centre Joë Bousquet et son temps (CJBT), abrité au sein de la Maison des Mémoires. Le CJBT organise des manifestations culturelles départementales autour de l'œuvre du poète Joë Bousquet, du patrimoine littéraire et artistique et met en exergue les relations entre écriture et création plastique, comme ce fut le propos lors de la Bodéga littéraire organisée en septembre 2018 autour de l’oeuvre du plasticien Felice Varini.
  • Un partenariat étroit le lie au Marque Page, association  implantée dans des locaux qu’il met à sa disposition au sein de l'abbaye de Lagrasse, pour y faire vivre la Maison du banquet et des générations, lieu d'activités permanentes et régulières dont les 3 banquets du livre annuels qui accueillent à chaque saison un public de passionnés. Le Marque Page gère également une librairie et un café littéraire
  • Le Département soutient l’association Montolieu Village du Livre et des Arts Graphiques dans sa mission de valorisation du livre et des arts graphiques, à travers notamment le soutien aux éditions anciennes et contemporaines
  • Il contribue à l’organisation de Bruits de pages, une rentrée littéraire audoise, proposée par les acteurs majeurs de la lecture dans l’Aude : le Centre Joë Bousquet et son Temps, la Maison du banquet et des générations, Montolieu Village du Livre et des Arts Graphiques et la Bibliothèque Départementale de l’Aude
  • Il soutient la  valorisation du patrimoine littéraire en langue occitane (Lien vers 1.3.3.2)à travers l'aide au fonctionnement de l'Institut d'Études Occitanes et du CIRDOC Institut occitan de cultura (pôle associé à la Bibliothèque Nationale de France).

Le soutien financier aux organismes assurant la vitalité culturelle de l'Aude

Une intervention financière forte est consentie par le Département, pour le développement et le fonctionnement des organismes assurant la vitalité culturelle de l'Aude :

  • Les organismes d'éducation populaire favorisant l'accès à la culture pour tous
  • Les organismes de recherche ethnologique, comme le Groupement audois de recherche et d’animation ethnologique (GARAE), labellisé ethnopôle, dont le but est de rendre accessible et de diffuser ce savoir et/ou  comme le propose l’association Ciném’Aude et Vilatges Al Païs, que le Département accompagne notamment dans le cadre des publications, consacrées à la valorisation de la mémoire occitane et au patrimoine des cantons de l'Aude.

Un dispositif de soutien en direction des arts plastiques et visuels

  • La Maison des Mémoires, lieu de culture vivante, accueille à Carcassonne, une exposition permanente dédiée à la vie et l’oeuvre de Joë Bousquet et des expositions temporaires de qualité.
  • L’Antenne du Conseil départemental de Narbonne dispose d’un lieu d’exposition qui permet aux artistes locaux de présenter leur travail au grand public.
  • Des aides financières sont attribuées à des associations à rayonnement départemental comme le Groupe de Recherche et d’Animation Photographique (GRAPH) , une association d’éducation populaire, qui développe un programme d’actions culturelles, artistiques, pédagogiques et sociales ayant comme dénominateur commun l’image sous toutes ses formes.
  • Le Département participe à la valorisation de la collection d’art Cérès Franco dans le cadre de la mission du Groupement d’Intérêt Public La Coopérative - Musée Cérès Franco installé à Montolieu.
  • Il soutient les lieux d'expositions ou les manifestations présentant des plasticiens comme la galerie Paul Sibra à Castelnaudary, les festivals Chemins de photos, L’art s’invite à Magrie, Artistes à suivre...

Le maintien d'une offre cinématographique de qualité et de proximité

Ciném’Aude

Le conseil départemental apporte son soutien financier à Ciném'Aude qui anime depuis trente ans un réseau de diffusion cinématographique à travers tout le département de l’Aude. En 2018, dix-huit salles réparties sur l’ensemble du  territoire audois ont été ainsi concernées par une programmation mise en œuvre dans le cadre d’une convention financière signée avec le Département. L’association organise Cinéma sous les étoiles avec, au cours de l’été 2017, quatre-vingt dix séances de cinéma en plein-air. Elle assure à un large public, et notamment en zones rurales, une programmation régulière collant à l’actualité ou diffusée dans des salles bénéficiant d’un label Art et Essai, Jeune public, Patrimoine et répertoire ou Recherche et découverte délivrés par le Centre National de la Cinématographie (CNC)

L’association accompagne aussi l’opération “Collège au Cinéma“, le dispositif national d’éducation à l’image. Enfin, Ciném’Aude travaille en partenariat avec quatre ciné-clubs audois : Gruissan, Quillan, Lézignan et Limoux pour proposer une programmation diversifiée et originale. Quatre-vingt à cent mille personnes répondent annuellement à l’offre proposée qu’il s’agisse d’ateliers, de festival, de forum, de rencontres. Autant d’actions qui ont pour but de faire vivre partout dans l’Aude un cinéma de qualité.

Les Amis du Cinoch’

Le Département accompagne l’association Les Amis du Cinoch pour encourager une programmation Art et essai, permettre la coordination pédagogique de Collège au cinéma, l’organisation du festival Cinéma d’Automne à Castelnaudary et des Rencontres Cinématographiques de l’Aude.

Le Festival International du Film Politique (FIFP)

En 2018, il participe au Festival International du Film Politique, organisé par l’association éponyme, avec le soutien de la Région Occitanie. Un festival cinématographique à destination du grand public et des scolaires, qui met en lumière les œuvres de fiction et documentaires politiques au cinéma en croisant deux regards : celui des professionnels du 7e art et celui des grandes femmes et grands hommes de la vie politique.
Au programme, 5 jours de compétition mais aussi des projections officielles, des rencontres littéraires, cinématographiques, des débats croisés, des projections scolaires…pour faire vivre et découvrir la fiction et le documentaire politique au plus grand nombre.

 

Télécharger