Environnement, Déplacements doux

Le chantier de la voie verte vu du ciel

Photo aérienne du chantier de construction de la voie verte entre Sainte-Colombre-sur-l'Hers et Chalabre.
Photo aérienne du chantier de construction de la voie verte entre Sainte-Colombre-sur-l'Hers et Chalabre.

L'ambitieux chantier de construction de la voie verte du Canal du Midi à Montségur, lancé par les Départements de l'Aude et de l'Ariège, a débuté en septembre, avec l'aménagement du premier tronçon entre Sainte-Colombe-sur-l'Hers et Chalabre. Visite de chantier sur terre... et dans les airs.

Publié le

En 2023, promeneurs, cyclotouristes et cavaliers pourront relier le Canal du Midi à Montségur par une voie verte, longue de 47 km, en lieu et place d'une ancienne voie ferrée. Le projet, lancé par les Départements de l'Aude et de l'Ariège, a débuté en septembre en terre audoise avec la première des quatre phases de travaux prévues, chacune de dix mois environ.

Des portions de voie verte tracées à l'aide un revêtement routier photovoltaïque

Bulldozers, tractopelles et autres engins de chantier ont donc investi le tronçon situé entre Sainte-Colombe-sur-l'Hers et Chalabre et seront à pied d'oeuvre jusqu'au printemps 2020. Le Département, engagé dans une politique de maîtrise des énergies et de développement durable, a fait le choix d'installer, à des emplacements stratégiques, un revêtement routier photovoltaïque permettant de fournir de l’électricité grâce à l’énergie solaire tout en permettant la circulation.

La voie ainsi tracée permettra une promenade sécurisée et en pleine nature au cœur du pays cathare.

Viendront ensuite les trois autres tronçons : Tréziers-Escueillens, Bellegarde-du-Razès-Cailhau, Cailhavel-Bram.

Le Département a fait le choix d'investir 3,4 M€ dans ce projet à la fois touristique et favorable aux déplacements doux.