Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Social & Santé > Aides sociales & santé > Aide sociale à l’enfance (A.S.E)

L'Aide Sociale à l’Enfance (ASE)

L’ASE, c’est l’une des missions obligatoires du Département à savoir la prévention et la protection de l’enfance en danger.

Actualité : semaine mondiale de l'allaitement 17-19 octobre 2017



Téléchargez le programme du 17 octobre à Castelnaudary

Téléchargez le programme du 17 octobre à Narbonne

Téléchargez le programme du 19 octobre à Carcassonne

La prévention et la protection des enfants

Les actions de prévention peuvent prendre différentes formes : aides matérielles, financières et éducatives en faveur des familles en difficulté. Les actions de protection consistent à accueillir et à protéger les enfants, à la demande des parents ou confiés par le Juge des Enfants dans le cas de situation de maltraitance ou de négligences graves.

Pour accomplir pleinement sa mission de protection, l’ASE travaille avec des assistants familiaux, des établissements éducatifs, des maisons d’enfants, des lieux de vie, voire des pouponnières.

Ces enfants ont besoin de personnes solides, disponibles et accueillantes qui seront en mesure de comprendre leur situation, de s’y adapter et de leur faire une place sécurisante au sein de leur famille : l'assistant familial.

Les enfants accueillis

Ils ont entre 0 et 18 ans ou sont des jeunes majeurs de 18 à 21 ans.

Ils ont parfois été confrontés à une carence de soins et/ou d’affection et certains ont pu subir des négligences graves pouvant aller jusqu’à la maltraitance morale ou physique de la part de leur entourage familial.

Ils peuvent exprimer leur souffrance par des troubles du comportement et de la relation, justifiant une prise en charge pluridisciplinaire (médical, psychologique…).

Le contexte du placement

Seuls les enfants en réel danger ou en situation de risque important sont séparés momentanément de leur famille.

L’enfant restera en famille d’accueil le temps que sa famille soit à nouveau en capacité de le prendre en charge.
Les temps de placement sont variables et peuvent durer de quelques mois à quelques années.
Pendant la durée de l’accueil, les liens parents-enfants sont en général maintenus (visites, sorties, courriers, appels téléphoniques).

Les parents restent légalement détenteurs de l’autorité parentale, sauf cas particuliers.