Up l'Aude, le plan d'urgence pour les Audois

Chef de file des solidarités, le Département de l'Aude a décidé de venir en aide aux Audois et Audoises les plus fragilisés par les effets de la crise de la Covid-19. UP L'AUDE, plan d'urgence pour les Audois, se traduit par le renforcement des aides et des accompagnements existants, auxquels s'ajoutent de niveaux dispositifs financiers, matériels, et humains. Pour qu'aucun Audois, qu'il soit collégien, étudiant, travailleur, senior, ne soit oublié.

Ce n’est ni un choix ni un destin

La précarité dans laquelle se retrouvent un nombre trop important d’Audois et d'Audoises est aggravée ou créée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Aucune de ses personnes ne l’a voulue. Aucune d’entre elles ne s’y complaît.

Des commerçants et des restaurateurs, des saisonniers, des familles monoparentales, des travailleurs en chômage technique, des étudiants privés de jobs, des intermittents du spectacle privés de scène, des restaurateurs privés de clients, des demandeurs d’emplois en fin de droits, des saisonniers agricoles, et bien d’autres encore… se retrouvent dans des situations que nous ne pouvons pas accepter. Que nous ne voulons et ne devons pas tolérer.

Et quels que soient les dispositifs d’accompagnement proposés par ailleurs, le constat est alarmant et terrifiant.

Les associations caritatives voient chaque jour grossir les rangs de ceux qui n’ont d’autre choix que de s’adresser à elles pour se nourrir. Des jeunes dorment dans leur voiture pour assister à leurs cours à la fac. Des enfants sautent le repas du soir…

Il faut du courage pour demander de l’aide. Mais il n’y a pas de honte à le faire.

Des mesures existent. Les solliciter ce n’est pas demander l’aumône, c’est exercer un droit. Celui de chaque Audois et de chaque Audoise de vivre dignement, de manger chaque jour à sa faim, de se chauffer…

Et parce que la situation l’exige, le Département, chef de file des solidarités humaines, prend ses responsabilités et va plus loin. Nous lançons aujourd'hui le plan UP L’AUDE, plan d’Urgence Pour l’Aude et les Audois victimes des effets de la crise du Covid-19. UP L’AUDE, est une réponse du Département, dans son champ de compétences et d’intervention, à la crise dramatique que vivent certains Audois. Avec UP L’AUDE, le Département ne prétend pas résoudre tous les problèmes mais vient compléter les dispositifs existants pour les publics les plus vulnérables dont il a la charge.

Concrètement, UP L’AUDE, ce sont 6 mesures pour aider les Audois et les Audoises que la crise rend particulièrement vulnérables

  • #1 Le "coup de pouce collégien"
    C’est une aide de 70 € versée à tous les collégiens boursier scolarisés dans le Département, sous forme de chéquiers valables pour l’achat de produits alimentaires et d’hygiène dans plus de 1200 enseignes audoises. La demande doit être faite en ligne. Plus d’infos et formulaire "coup de pouce collégien " en ligne.
  • #2 Le "coup de pouce étudiant"
    Chaque étudiant boursier (échelon 6 et 7) ayant une adresse familiale ou personnelle dans l’Aude percevra une aide financière de 150 € sous forme de 15 chèques de 10 € utilisables pour l’achat de nourriture et de produits de première nécessité. Cela concerne les étudiants de moins de 26 ans à la date de la demande, qu’ils étudient dans l’Aude ou ailleurs. La demande doit être faite en ligne. Plus d’infos et formulaire "coup de pouce étudiant" en ligne.
  • #3 Le "coup de pouce association"
    100 000 € sont réservés pour aider les associations caritatives à faire face à l’afflux de demandes. La direction des solidarités humaines du Département les contactera directement afin de recenser leurs besoins et d’identifier avec elles comment le Département peut y répondre. 
  • #4 La revalorisation des aides d’urgence
    Pour les personnes qui connaissent une situation difficile et ne peuvent plus faire face, des aides existent déjà. Aide alimentaire, fonds unique logement énergie, fonds d’aide aux jeunes... Leurs montants maximum sont revalorisés jusqu’au 16 février. Ce sont des secours temporaires pour faire face à des besoins urgents. Elles s’adressent aussi bien aux plus démunis qu’aux personnes en difficulté passagère.

    Vous avez du mal à payer vos factures de chauffage, d’électricité, de gaz, d’alimentation… Prenez rendez-vous auprès de la maison départementale des solidarités de l'Aude dont vous dépendez. Les maisons  départementale des solidarités sont là pour vous aider et vous orienter vers les aides les mieux adaptées à votre situation. Quelle qu’elle soit.

    Si vous êtes artisan ou commerçant, ces aides peuvent vous concerner. Vous pouvez télécharger le dossier de demande sur aude.fr ou vous adresser à la chambre de commerce et d’industrie de l’Aude ou à la chambre des métiers qui pourront vous renseigner et vous aider à établir votre demande.
  • #5 Prolongation du fonds de soutien aux associations sportives et culturelles
    Jusqu’au 10 janvier. Un budget complémentaire de 500 000 € sera mobilisé pour les associations n’ayant pas encore sollicité d’aide. Déjà 200 associations ont été aidées, pour une enveloppe de 1 M€. Les demandes doivent être adressées via le formulaire dédié au fonds de soutien aux associations.
  • #6 OnVousEcoute
    Le Département renforce le dispositif de soutien psychologique pour les seniors et leurs aidants mis en place lors du premier confinement, afin d’apporter un soutien ponctuel ou plus long aux seniors isolés et prévenir l’épuisement de leurs aidants. Les espaces seniors sont à l’écoute des besoins et orientent vers la bonne formule d’accompagnement en fonction de la situation.

Vous êtes dans une situation difficile ? Etre aidé.e est un droit. Faites-le valoir !

Job en poche, une aide supplémentaire pour les jeunes Audois

En avril 2021, un autre dispositif vient en soutien d'Up l'Aude. Job en poche s'adresse aux jeunes Audois en recherche d'un job d'été, contrat d'apprentissage ou service civique. 60 postes au total sont proposés par le Département.

Les différentes aides, selon les situations