Je recherche un lieu de vie pour adulte handicapé·e

Afin que toute personne adulte en situation de handicap puisse bénéficier d’un accueil dans établissement spécialisé ou un lieu de vie qui lui corresponde, il existe dans l’Aude différentes solutions accessibles en fonction du degré d’autonomie, de la situation, et du souhait de la personne.

Quel lieu de vie choisir ?

Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas rester à domicile, vous pouvez être accueilli dans un établissement d’hébergement pour personnes handicapées ou un lieu de vie adapté. Il en existe plusieurs types, à choisir selon votre situation et vos besoins.

  • Les foyers d’hébergement assurent l’hébergement des adultes en situation de handicap qui, la journée, exercent une activité en établissement et service d’aide par le travail (ESAT).
  • Les foyers de vie ou les foyers occupationnels accueillent et peuvent héberger les adultes qui disposent d’une certaine autonomie ne justifiant pas leur admission en Maison d’Accueil Spécialisée, mais qui ne sont pas aptes à exercer un travail productif, même en milieu protégé.
  • Les foyers d’accueil médicalisé reçoivent des personnes souffrant d’un lourd handicap physique, mental ou psychique avec des troubles associés.
  • Les centres d’accueil de jour sont des structures autonomes ou situées au sein d’un foyer, médicalisées ou non, qui accueillent de façon séquentielle par demi-journées ou journées complètes, des adultes en situation de handicap, vivant à domicile.
  • Les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) relèvent du travail protégé. Les travailleurs y
    exercent une activité professionnelle et bénéficient d’un soutien médico-social et éducatif.
  • Les Entreprises Adaptées (EA) sont des structures intermédiaires entre le milieu de travail protégé et le
    milieu ordinaire. Le statut des travailleurs dans les entreprises adaptées est identique à celui des salariés
    en entreprise ordinaire.
  • Les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) ont pour vocation de contribuer à la
    réalisation du projet de vie de personnes adultes handicapées par un accompagnement adapté favorisant
    le maintien à domicile ou la restauration de leurs liens familiaux, sociaux, scolaires, universitaires ou
    professionnels et facilitant l’accès à l’ensemble des services offerts par la collectivité.
  • Les Services d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) ont pour
    objectif de contribuer à la réalisation du projet de vie par un accompagnement médico-social adapté
    comportant des prestations de soins.
  • Les Maisons d’accueils spécialisés (MAS) reçoivent des personnes ne pouvant effectuer seules les
    actes essentiels de la vie, et dont l’état nécessite une surveillance médicale et des soins constants mais
    non intensifs.
  • Le foyer pour personne handicapée vieillissante (PHV) accueille des personnes âgées désorientées
    atteintes de troubles mentaux nécessitant un suivi particulier (type Alzheimer par exemple). Il peut s’agir
    d’une section intégrée à un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
    ou d’un foyer. La communication, l’accompagnement, les soins et les animations proposés sont adaptés à
    la maladie des résidents.
  • L'accueil familial chez un particulier agréé. Dès 18 ans, une personne en situation de handicap peut demander à bénéficier d'une place en accueil familial, chez une personne agréée. Ce type de lieu de vie concerne les personnes qui ne souhaitent pas vivre dans une institution mais qui ne sont pas non plus en capacité de vivre seuls chez eux, ou chez leurs parents. Cela peut aussi concerner les personnes en situation de handicap qui ont vécu en ESAT et qui, arrivées à l'âge de la retraite, ne peuvent plus y rester. L'accueil familial n'est possible que si la personne handicapée n'a pas fait l'objet d'une décision d'orientation médicalisée en foyer d'accueil médicalisé (FAM) ou maison d'accueil médicalisé (MAS). Si aucune orientation n'a été posée ou si la personne a été orientée en foyer de vie, la demande d'accueil familial reste possible. Plus de renseignements sur l'accueil familial.

Si vous bénéficiez d’une orientation en cours de validité qui ne peut pas être mise en place (refus) et que vous êtes dès lors en position de rupture ou de danger pour vous même et ou votre environnement, vous pouvez demander un Plan d’Accompagnement Global (PAG) par courrier simple à la MDPH.

L'accueil temporaire

C'est un dispositif qui permet à une personne en situation de handicap (enfant ou adulte) d’être accueillie dans un établissement médico-social pour une durée maximum de 90 jours par an à répartir selon les besoins et les possibilités. C’est un outil de prévention qui permet l’articulation entre 2 projets d’accompagnement. Il permet aussi de tester un autre environnement et offre un temps de répit aux aidants. Il permet de répondre à certaines situations d’urgence. Il faut anticiper ce besoin éventuel en faisant une demande à la MDPH.

Où sont les centres d’accueil ?

Consultez la liste des établissements à proximité de votre domicile. Pour trouver l’établissement qui correspond à vos attentes consultez ViaTrajectoire. Un service public gratuit qui vous propose une aide personnalisée.

Consultez la notice d'utilisation Via Trajectoire.

Comment bénéficier de la prise en charge dans un établissement d'accueil ou en accueil familial ?

  • Pour toute demande d'orientation vers un établissement pour personne en situation de handicap, vous devez déposer une demande à la MDPH.
  • Pour une demande de placement en accueil familial, contactez directement le service action sociale personne âgée - personne handicapée au 04 68 11 69 67 qui vous communiquera la liste des accueillants familiaux du département.

Pour plus d’informations