Sport

Associations sportives, faites vos demandes de subvention en ligne !

Depuis ce lundi 2 mars, les associations sportives peuvent déposer une demande de subvention en ligne auprès du conseil départemental de l'Aude. Suivez le guide !

Publié le

Fini les formulaires papier à remplir et à envoyer par voie postale ! Depuis ce lundi 2 mars, les associations sportives du département sont invitées à déposer leurs demandes de subvention en ligne auprès du conseil départemental de l'Aude.

Un portail des subventions créé pour les demandes en ligne

Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de se connecter au portail des subventions réservé à cet effet, et de remplir le formulaire correspondant. Les associations sportives déjà connues des services du Département ont reçu un courrier leur communiquant leurs identifiants afin d'accéder à la plateforme. Pour les autres, possibilité leur est donnée d'en faire la demande auprès du service des sports à l'adresse suivante : subventions.sports@aude.fr

Un guide détaillé a également été rédigé afin d'accompagner les demandeurs dans leur démarche.

Toutes les explications sont détaillées sur la page consacrée aux demandes de subventions dans le domaine du sport.

Un gain de temps pour les associations

"Plus respectueux de l'environnement, ce nouveau service vous fait aussi gagner du temps dans vos démarches pour vous permettre de vous concentrer sur l'essentiel : créer du lien social et améliorer la vie quotidien des Audoises et des Audois, au travers des activités que vous proposez", s'est félicité le président du Département André Viola, dans un courrier d'information adressé ces derniers jours aux associations et clubs concernés.

En plus de représenter un gain de temps, le dépôt en ligne des demandes de subvention permet aux associations de suivre l'instruction de leurs dossiers en temps réel, sur un espace sécurisé.

Le dépôt en ligne des demandes de subventions était jusqu'à présent réservé aux collectivités. Il devrait être progressivement généralisé à toutes les associations, d'ici 2021.