Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Arrêter l\'animation

Environnement

Plan de prévention du bruit

En savoir plus
  • Plan de prévention du bruit
  • scenes d'enfance
  • Les maisons de services au public
  • Passage à la TNT HD

And the winner is...

Sur les traces des cathares...

Prochaine édition les 13,14,15 Octobre 2016. Les inscriptions sont déjà ouvertes !

<< Inscriptions >>

Voir l'image en grand« En 2016, faisons grandir nos valeurs »



Se retrouver en terrasse… Á l’ombre de platanes centenaires. Avec des amis. Des amis qui ne sont pas tous du même sexe, de la même origine, n’ont pas tous la même opinion sur les choses, ni la même religion que vous… Écouter de la musique, débattre, avec mauvaise foi de temps en temps, rire, trop fort parfois… Partager un peu de son intimité avec un voisin inconnu, le temps d’un verre après le travail ou avant le déjeuner familial, le spectacle, le ciné ou la balade…
Jusqu’à ce vendredi 13 novembre, c’est le genre de moments qui pouvait nous sembler anodin ou futile. En fauchant aveuglément la vie de 130 personnes, les assassins qui ont frappé Paris nous ont fait prendre conscience de leur immense valeur.
Le 13 novembre dernier ces terroristes ont, de toute évidence, choisi leurs cibles avec soin. Leurs attaques ont touché des lieux de loisirs et d’insouciance, visant notamment des jeunes, s’en prenant à notre mode de vie, à notre modèle social, à ce qui fait notre force : le vivre-ensemble et l’acceptation des différences comme une force vitale.

Mais dès le lendemain des attentats, les Parisiens ont commencé à poster des photos d'eux en terrasse : posts provocateur de jeunes filles levant leur verre ou selfies d'amoureux tout sourire attablés au bistrot. Dès le lendemain, Paris et la France sont entrés en résistance. Affirmant au travers d’un‪#‎jesuisenterrasse‬ que malgré le chagrin, la meilleure réponse à la barbarie était de ne pas céder à la panique, de lutter en continuant à vivre, à sortir, à s’aimer, de proclamer notre attachement à une société cosmopolite, colorée, ouverte, accueillante, de revendiquer notre liberté.

La haine et la barbarie ne doivent pas triompher. Notre détermination citoyenne et notre solidarité fraternelle sont nos meilleures armes. Les terroristes ne doivent pas non plus nous entrainer dans le piège du racisme aveugle et de l’islamophobie. Car si nous tombons dans ce piège, ils auront vraiment gagné.

En ce début 2016, à l’heure de célébrer une nouvelle année, je veux vous envoyer, chers Audoises, chers Audois, un message d’unité et de rassemblement.
Ce message s’inscrit dans nos racines les plus profondes : la « convivencia » et le « paratge » de notre culture occitane rencontrent la Liberté, l’Egalité, la Fraternité de la République. Et notre belle terre d’Aude porte ces valeurs en bandoulière avec la fierté de les faire vivre au quotidien.
Résistons ensemble à la tentation de l’exclusion, à la peur et au rejet des différences que certains nous proposent comme une solution à tous les maux de notre société. Faisons, tout au contraire, grandir nos valeurs. Mixité, authenticité, générosité… En 2016, cultivons ensemble l’art d’être audois. En 2016, restons en terrasse.

Très belle année 2016 à toutes et à tous.

André Viola,

Président du conseil Départemental de l'Aude

Autres sites du Département

Le magazine du département

- Les archives de perspectives -