Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Les habitats > Les étangs et lagunes

Les étangs et lagunes

Les zones humides sont bien représentées dans l’Aude. Il convient de distinguer les lagunes littorales, où l’eau est saumâtre, des lacs et étangs de l’intérieur du département à eau douce. La lagune est un écosystème aquatique situé en zone littorale. Elle est caractérisée par une salinité variable mais souvent forte due au faible renouvellement de l’eau induit par le confinement.

Les lagunes littorales présentent une végétation caractéristique. On y trouve de grandes superficies de sansouire (composées de nombreuses espèces de salicorne) qui sont régulièrement inondées, des haies de Tamaris et des roselières. En raison du manque d’apport d’eau douce et de la pollution, ces roselières se sont considérablement raréfiées ces dernières années.

Les étangs et autres zones humides de l’intérieur du département présentent des roselières qui, elles aussi, sont menacées par le développement de l’agriculture intensive. Contrairement au littoral, on trouve peu de tamaris, ceux-ci étant remplacés par des haies d’arbres tels que le Frêne, l’Aulne, les Saules ou les Peupliers.

Riches en insectes aquatiques, comme les libellules, ces zones conviennent bien aux rapaces qui sont principalement insectivores : Faucon hobereau, Petit-Duc scops, et Chevêche d’Athéna. Dans les roselières niche le Busard des roseaux, tandis que le Milan noir recherche des cadavres d’animaux à proximité des étangs. D’autres rapaces viennent souvent chasser aux abords des zones humides:  Faucon crécerelle, Hibou moyen-duc, Chouette hulotte et Grand-Duc d’Europe.