Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Les habitats > La garrigue

La garrigue

Il s’agit du milieu le plus répandu en milieu méditerranéen. Il occupe une part importante de la superficie du département, en particulier dans la partie Est des Corbières, sur le Littoral audois et dans le Minervois.

Une garrigue est une formation végétale dégradée résultant de la destruction des forêts méditerranéennes, poussant sur sol calcaire. Il s’agit d’un habitat où domine la strate buissonnante. La hauteur de cette strate variant fortement, de 20 cm à 2 mètres de hauteur, les botanistes distinguent la garrigue qui pousse sur substrat calcaire du "maquis" qui pousse sur substrat acide (schiste).

Dans les Corbières Maritimes, il s’agit de garrigues à Romarin et à Thym avec de larges zones dégagées où affleure le calcaire. Le Brachypode rameux, appelé également "Herbe à mouton", et l’Aphyllante de Montpellier forment des pelouses qui sont souvent riches en orchidées. Jadis entretenue par le pastoralisme qui était très présent dans les Corbières, la disparition des derniers troupeaux dans les années 70 a entraîné une "fermeture" de ce milieu, c’est à dire une colonisation par la végétation.

Les stades qui succèdent à la garrigue ouverte présentent un faciès très dense et impénétrable. Selon le substrat présent, de nombreuses espèces végétales peuvent y être observées : Arbousier, Bruyères arborescente et multiflore, Cistes cotonneux et à feuille de sauge, Lavande papillon… poussent sur sol acide (schiste et Grès). Genêt scorpion, Genévrier oxycèdre, Ajonc de Provence, Chênes kermès et vert sont les espèces les plus caractéristiques des garrigues poussant sur substrat calcaire.


Ces milieux permettent la nidification du Busard cendré, au sol, et du Circaète Jean-le-Blanc sur les Chênes verts isolés. Ils constituent surtout d’excellents terrains de chasse pour les espèces chassant en garrigue. Citons le célèbre Aigle de Bonelli mais aussi l’Aigle royal, le Circaète Jean-le-Blanc, le Grand-Duc d’Europe et le Busard cendré.