Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Les habitats > Le milieu rupestre

Le milieu rupestre

Les falaises et escarpements rocheux constituent des habitats tout à fait particuliers qui accueillent des espèces à forte valeur patrimoniale. Ces milieux rupestres sont particulièrement nombreux en milieu méditerranéen à substrat calcaire. Selon l’orientation des falaises, la végétation peut être très variable : les versants Sud sont particulièrement arides tandis que les versants Nord sont frais et ombragés.

Les espèces végétales typiques de ces milieux sont les citons, et entre autres, le Genévrier de Phénicie, l’Alysson épineux, la Pariétaire judaïque et la Germandrée jaune. Il convient également de signaler la présence de la Centaurée en Corymbe (ou " Centaurée de la Clape "), qui est une espèce endémique du Massif de la Clape.

Les espèces nichant en milieu rupestre sont devenues particulièrement rares et menacées: Aigles de Bonelli et royal, Percnoptère d’Egypte, Faucon pèlerin et Grand-Duc d’Europe.

Le Faucon crécerelle et, ponctuellement, l’Effraie des clochers sont des espèces plus communes qui peuvent nicher en falaise.

Les rapaces rupestres sont particulièrement sensibles aux dérangements. Ainsi, la randonnée sur les sentiers au sommet des falaises et, surtout, l’escalade peuvent occasionner des perturbations lors de la reproduction de ces espèces, voire conduire à l’abandon de la couvée ou du site. La sensibilisation des grimpeurs et la collaboration entre les services de l’Etat et les naturalistes permettront de limiter ces dérangements et garantiront la quiétude de ces espèces très vulnérables.