Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Rapaces de l'Aude > Les espèces de rapaces de l'Aude > Chevêche d'Athéna

Chevêche d'Athéna

(Athena noctua)

Voir l'image en grand

Photo : Michel Fernandez

Nom occitan : Cavèca

Longueur : 21-23 cm

Envergure : 50 à 57 cm

Poids : mâle > 160 à 170 g / femelle > 165 à 200 g

Longévité : 10-12 ans

Effectif : non estimé

Migration : sédentaire


Identification : Avec ses yeux jaunes, sa petite taille et ses mimiques amusantes, la Chevêche d’Athéna, active de jour comme de nuit, se reconnaît aisément. De couleur brune, le plumage est ponctuée de taches crème, à l’exception de la gorge claire visible lorsque l’oiseau est dressé. A l’arrière de la nuque, elle présente un V blanchâtre. La Chevêche d'Athéna possède 22 cris et chants différents, dont les plus typiques sont poussés pendant la saison des amours.


Répartition : La Chevêche d'Athéna s’étend du bassin méditerranéen à l’Asie Centrale. En Europe, l’essentiel de la population est concentré dans la péninsule ibérique, en France, en Italie, en Roumanie, en Ukraine. En France, l’espèce est répandue dans tout le pays en dessous de 1 000 mètres d’altitude. Dans l'Aude, elle est essentiellement présente en plaine, du littoral au Lauragais en passant par la Haute Vallée de l'Aude. Les densités maximales sont atteintes dans les mosaïques de vignobles entrecoupés de haies de saules et de friches du Narbonnais.



Reproduction :
Les 3 à 7 œufs sont pondus en avril et les jeunes s’envolent en juin-juillet.


Habitat : La Chevêche d’Athéna occupe toutes sortes de milieux ouverts et/ou de type bocager ainsi que les lisières des bois et les zones périurbaines pour peu qu'ils réunissent les critères suivants :
- un climat peu rigoureux permettant le maintien de l’espèce en hiver avec notamment une abondance de proies disponibles ;
- des cavités pour la nidification ;
- une présence d’herbage à proximité des sites de nidification ;
- des perchoirs permettant à l’espèce de chasser à l’affût.


Régime alimentaire : Son régime alimentaire varie en fonction des habitats, au cours des saisons et dépend également de la spécialisation de certains individus. Il est composé principalement de micromammifères, d'insectes, d'oiseaux et de lombrics.

Carte de répartition

Voir l'image en grand