Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Culture & Patrimoine > Culture > Abbaye de Lagrasse > Agenda

Agenda de l'abbaye de Lagrasse

Le Banquet du livre d’automne (octobre-novembre)

- Stage intensif « En lisant, en écrivant », avec l’écrivain Marc Blanchet
Samedi 11 et dimanche 12 novembre. "Dans le sillage de Jean Giono."

- Atelier « En lisant, en écrivant », avec Marc Blanchet.
Samedi 14 octobre, de 15h à 17h30.
Ce stage aura pour thème : "Les livres de Jean Giono."
Chaque séance d’atelier comportera deux séquences : Une étude approfondie d’ouvrages choisis par Marc Blanchet. Chaque séance comportera une séquence finale d’écriture de brefs textes poétiques ou de proses (au choix de chacun des participants), à partir de consignes dégagées de l’analyse. Il s’agira de lire ou relire quelques des grands romans (connus ou moins connus) de Jean Giono, afin d’en découvrir la profondeur littéraire.

- Le Banquet du livre d’automne aura pour thème : « L’écriture poétique ».
Du vendredi 17 au dimanche 19 novembre
Programmation en cours.

Lieu :

La Maison du Banquet & des générations, Abbaye de Lagrasse, partie publique
Téléphone :
04 68 32 63 89 ou 04 68 91 46 65
4 rive gauche BP5, Lagrasse, 11220 France
Site Web : www.lamaisondubanquet.fr

Organisateur :

Association Le Marque-Page / Maison du Banquet & des générations
Téléphone : 04 68 91 46 65 ou 04 68 32 63 89
Courriel : lamaisondubanquet@orange.fr

"Ombres de suie, partition bénédictine" (18 septembre au 17 décembre)

de Christian Jaccard.

Du 18 septembre au 17 décembre

Entrée : 4€

L’œuvre de Jaccard s’organise autour de deux pratiques et de deux principes, les nœuds, et la combustion. Les Tableaux éphémères, œuvres réalisées in situ, sont composés de centaines d’ombres de suie résultant de la combustion d’une multiplicité de lignes de gel thermique déposées sur les parois. Le feu, source de vie et de lumière, est un des outils constitutifs de la pratique artistique de Christian Jaccard depuis les années 1970.

Son atelier est devenu un laboratoire nomade et éphémère, déplacé pendant quelques jours dans ledortoir web dortoir de l’abbaye de Lagrasse à l’occasion de la 6ème édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain, succédant à l’installation sonore Lamentaciones de Javier Perez en 2016.

Christian Jaccard est intervenu sur un mur immense réalisé spécifiquement pour son intervention.

Poursuivant l’exploration des énergies libérées par le gel thermique, je m’attache à tracer au droit d’une paroi en forme d’ogive les ombres de suie suivant une intuition puis un ordre préétabli. L’esprit indicible régnant au sein de cette architecture, la transition picturale imprimée par l’éphémérité des flammes, leur incandescence capricieuse et leur contraste de lumière éclairent et guident mes intuitions quant à la configuration et à l’accomplissement d’un tableau d’ombres de suie en Partition Bénédictine caractérisée par le cheminement, la progression et l’amplitude des taches pulvérulentes.
Christian Jaccard, 2017