Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Rapaces de l'Aude > Les espèces de rapaces de l'Aude > Epervier d'Europe

Epervier d'Europe

(Accipiter nisus)

Voir l'image en grand

Photo : Morgan Boch

Nom occitan : Moisset gris

Longueur mâle : 31 à 38 cm / femelle : 35-41 cm

Envergure mâle : 58 à 65 cm / femelle : 67-80 cm

Poids : mâle > 125 à 195 g / femelle > 185 à 250 g

Longévité : 20 ans

Effectif : 700-1100 couples



Migration : Partiellement migrateur (seuls les oiseaux du Nord de l'Europe sont migrateurs).

Identification : L’Epervier est l’un des plus petits rapaces diurnes d’Europe reconnaissable à son vol caractéristique consistant en une série de battements d'ailes rapides alternant avec de courts vols glissés, les ailes presque horizontales. Le dessus du corps est uniformément gris tandis que le dessous est finement barré horizontalement.

Répartition : L’aire de répartition de l’Epervier d’Europe dessine une large bande allant de l'Afrique du Nord jusqu’à l’Océan Pacifique en englobant toute l'Europe. Dans l'Aude, il niche du littoral jusqu’aux Pyrénées audoises et à la Montagne Noire, en passant par les secteurs de plaine et de piémont.


Reproduction : 4 ou 5 œufs sont pondus en avril-mai et les jeunes quittent le nid en juin-juillet.



Habitat :
L’Epervier d’Europe affectionne les milieux variés où les zones agricoles traditionnelles, composées d’herbages et de cultures ceinturées de haies, de fermes, de hameaux, alternent avec quelques bois (généralement de plus de 10 hectares) lui permettant d’y établir son nid. Rapace forestier, il peut néanmoins se contenter d’un paysage bocager avec des haies ou de petits bosquets d’arbres, de ripisylves ou même s’installer en milieu semi-urbain ou urbain.


Régime alimentaire : L’Epervier est un spécialiste de la chasse aux petits oiseaux : passereaux de taille inférieure au Merle, aussi petits corvidés (Geai) et tourterelle qu'il capture en volant au ras de la végétation.

Carte de répartition

Voir l'image en grand