Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Biodiversité > Rapaces de l'Aude > Les espèces de rapaces de l'Aude > Faucon pèlerin

Faucon pèlerin

(Falco pelegrinus)

Nom occitan : Moisset pelegrin

Longueur : 38 à 45 cm

Envergure :
mâle > 89 - 100 cm
femelle > 104 - 113 cm

Poids : mâle > 450-800 g / femelle > 600-1300 g

Longévité : 20 ans

Effectif : 40-50 couples

Migration : Partiellement migrateur (seuls les oiseaux du Nord de l'Europe sont migrateurs).

Voir l'image en grand

Photo : Romain Riols

Identification : Le Faucon pèlerin se caractérise par un corps puissant et fuselé (ailes larges et triangulaires, queue courte, poitrine robuste, tête ronde et peu proéminente). Les parties dorsales présentent une coloration gris bleu à gris ardoise alors que les parties ventrales, plus claires, sont étroitement barrées noires. La tête sombre, avec la moustache arrondie contrastant sur les joues claires, est caractéristique de l’espèce.


Répartition : Cosmopolite, le Faucon pèlerin niche sur tous les continents (Europe, Asie, Afrique, Australie, Amérique du Nord et du Sud) et de nombreuses îles et archipels en Océanie. En Europe, il est répandu sur l’ensemble du Paléarctique Occidental offrant des sites rupestres favorables à sa nidification, y compris les falaises côtières et fluviales. En France, il se répartit de manière quasi ininterrompue à l’est d’une ligne reliant les Ardennes au Pays Basque et depuis peu sur le littoral normand et breton. Dans l'Aude, il niche principalement dans les Corbières, en Pays de Sault, Haute Vallée de l'Aude et Montagne Noire ainsi que, depuis peu, sur le littoral.

Reproduction : 3 ou 4 œufs sont pondus dès le mois de mars. Les jeunes quittent le nid en mai-juin.


Habitat :
Nicheur rupestre, le Faucon pèlerin niche dans les falaises, du bord de mer jusqu'en montagne. Quelques constructions humaines (châteaux, bâtiments divers, tours de centrales nucléaires, pylônes électriques) sont toutefois colonisées depuis une vingtaine d’années et des villes comme Albi, Rodez, Strasbourg, Périgueux…, sont habitées par ce rapace, qui y trouve des monuments favorables à sa reproduction et une grande richesse en proies, notamment grâce à l’abondance des pigeons.

Régime alimentaire : Le Faucon pèlerin est un spécialiste de la chasse au vol. Il repère ses proies à l'affût ou en volant haut dans le ciel puis fond sur elles à une vitesse foudroyante (jusqu'à 300km/h) lors de piqués spectaculaires. Les proies sont presque exclusivement des oiseaux (du Roitelet huppé au Héron cendré), avec une prédilection pour les espèces de taille petite à moyenne (pigeons, corvidés, étourneaux...).

Carte de répartition

Voir l'image en grand