Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Culture & Patrimoine > L'Unesco pour nos châteaux ! > La démarche d'inscription à l'Unesco

La démarche d'inscription à l'Unesco

En vue d'obtenir une inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO, il faut franchir différentes étapes. En premier lieu, le bien doit être inscrit sur la Liste indicative des biens français. Cette inscription dépend d'un avis favorable rendu par le comité des biens français et de la décision définitive de la ministre de la Culture.

Patrimoine mondial à l'Unesco : mode d'emploi

la cité de Carcassonne, Aguilar, Lastours, Montségur, Peyrepertuse, Puilaurens, Quéribus, Termes


C’est une étape cruciale qui devrait être bientôt franchie dans le processus d’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Avec la cité médiévale de Carcassonne, les châteaux sentinelles de montagne - Aguilar, Lastours, Peyrepertuse, Puilaurens, Quéribus, Termes dans l'Aude et Montségur situé dans l’Ariège – attendent l’avis du comité des biens français, trois ans à peine après le début de la démarche d'inscription. si cet avis est favorable, la décision définitive d’inscrire nos châteaux sur la liste indicative devra être prise ensuite par Madame la ministre de la Culture.

Liste indicative : l'antichambre de l'Unesco


Chaque année, l’Etat dresse l’inventaire des sites naturels et culturels les plus importants de l’Hexagone. Seuls les sites inscrits sur la liste indicative peuvent être proposés par la France pour une inscription au patrimoine mondial. L'inscription sur la liste indicative des biens français est donc une première étape essentielle. Cette liste est établie par le comité des biens français, comité d'experts placé auprès des ministères en charge de la Culture et de l'Ecologie qui a pour mission d'accompagner et d'expertiser les dossiers de candidature à l'inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. 39 sites sont répertoriés au niveau national, dont certains depuis plus de dix ans. Voir la liste indicative


Unesco : les marches à franchir

Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial, la cité médiévale de Carcassonne (déjà classée au patrimoine mondial de l'Unesco et concourrant ainsi à un double classement) et les 7 châteaux vont devoir prouver leur Valeur universelle exceptionnelle (VUE) et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection fixés par l’Unesco.

Il s’agit par exemple de «représenter un chef-d'œuvre du génie créateur humain», d’ «apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue» ou encore de «représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles».

Bien vu pour la VUE !

Entretien d'un spécialiste, Nicolas Faucherre, membre du comité scientfique, professeur d’histoire de l’Art, archéologue et historien spécialiste des fortifications. Il décrypte dans cette vidéo la Valeur universelle exceptionnelle (VUE) des citadelles du vertige :

Le comité scientifique


Un comité scientifique aux compétences et rattachements universitaires diversifiés a été constitué. Son expertise et ses travaux ont permis de constituer le dossier qui a été présenté au Comité des biens français à l’Unesco.

> Sa composition :
Historiens médiévistes, sociétés méditerranéennes, faits culturels et religieux, fortifications, archéologues, conservateurs du patrimoine, sociologues, ethnologues, directeurs de recherche autour des sites, paysages et espaces patrimoniaux.

> Sa mission :
Assister le maître d’ouvrage dans la détermination puis déclaration du projet de Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) et le positionnement du bien en série sur les critères appropriés du patrimoine mondial.

Les membres du comité

Lucien Bayrou
Architecte des Bâtiments de
France Honoraire
Docteur en Histoire de l’Art


Nicolas Faucherre
Professeur d’histoire de l’art
et d’archéologie médiévales
Université Aix-Marseille - CNRS
Aix-en-Provence

Michel Roquebert
Écrivain
Montpellier


Sylvie Caucanas
Conservateur général du
patrimoine
Directrice des Archives
départementales de l’Aude
Carcassonne


Vincent Cassagnaud
Chef de l’Unité départementale
de l’Architecture et du
Patrimoine de l’Aude (jusqu'en mai 2016)
Architecte Bâtiments de France
Carcassonne

François Breton
Chef de l’Unité départementale
de l’Architecture et du
Patrimoine de l’Aude (depuis septembre 2016)
Architecte Bâtiments de France
Carcassonne


Marie-Élise Gardel
Docteur en histoire
Archéologue médiéviste
CRESEM
(Centre de Recherches sur les
Sociétés et Environnements
Méditerranéens)
Université de Perpignan


Marie-Claude Marandet
Professeur histoire médiévale
et chercheur permanent
CRESEM
Université de Perpignan

Aline Brochot
Ingénieur de recherche CNRS
CNRS - LADYSS (Laboratoire
Dynamiques Sociales et
Recomposition des Espaces)
Paris

Daniel Fabre
Directeur du LAHIC
Directeur d’études à l’EHESS
LAHIC (Laboratoire
d’Anthropologie et d’Histoire de
l’Institution de la Culture)-IIAC
EHSS (École des Hautes Études
en Sciences Sociales)
Paris
Décédé en janvier 2016

Bernard Davasse
Géographe
enseignant-chercheur
CEPAGE (Centre de recherche
sur l’histoire et la culture du
paysage)
ENSAP Bordeaux


Jean-Loup Abbé
Professeur d’histoire
médiévale
Laboratoire FRA.M.ESPA (France
Méridionale et Espagne)
Université Toulouse Jean-Jaurès


Jean-Paul Métailié
Directeur de recherche CNRS
GEODE (Géographie de
l’Environnement)
Université Toulouse Jean-Jaurès


Claudine Pailhès
Conservateur en chef du
patrimoine
Directrice des Archives
départementales de l’Ariège
Foix

Les membres du comité scientifique réunis autour d'André Viola, Président du Département de l'Aude

L'Unesco pour nos châteaux !

Projet d'inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO de la "cité de Carcassonne et de ses [...]

En savoir plus

A la découverte des sites

Avec la cité médiévale de Carcassonne, les châteaux sentinelles de montagne, sont exceptionnels de [...]

En savoir plus

Soutenez la candidature des citadelles du vertige à l’Unesco !

Remplissez notre formulaire en ligne !

En savoir plus