Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Éducation > Collèges publics > Collège des Fontanilles

Reconstruction du collège des Fontanilles à Castelnaudary

Le collège des Fontanilles, deuxième du nom, doit offrir une capacité d’accueil suffisante aux futurs collégiens d’un Lauragais en plein développement. Le Département de l'Aude a décidé de mener là une expérience innovante et exemplaire.

Innovation et co-construction pour reconstruire le collège de demain

Sur place plutôt qu'en périphérie

L’implantation ne change pas. La municipalité a fait le choix de conserver le collège en ville, dans un quartier qui dispose d’espace et qui grandira aussi avec lui.

Il y avait certes des contraintes techniques et d’autres liées à la circulation et au stationnement aux abords immédiats du collège. Mais les avantages à laisser les élèves dans leur environnement urbain actuel les contrebalançaient largement. Ils peuvent ainsi rester à proximité immédiate des installations sportives, culturelles et de loisirs déjà existantes. Construire ailleurs les aurait obligés à d’incessants déplacements.

Sans compter qu’un collège, vivier humain par excellence, contribue plus que tout autre lieu à maintenir le lien social. Les aménagements adaptés pour résoudre les difficultés de circulation et de stationnement seront opérationnels au plus tard à la date de livraison du nouveau collège.

Plusieurs innovations dans différents domaines

Une méthode de rénovation innovante : les 9 bâtiments actuels seront démolis puis reconstruits l’un après l’autre sans les remplacer par des modules provisoires préfabriqués. Pas de fermeture de l’établissement aux élèves, pas de pertubation des cours : les travaux bruyants et/ou polluants seront menés hors temps scolaire.
Les entreprises chargées des travaux s’engageront sur un cahier des charges drastique : le confort et la sécurité des élèves et de leurs professeurs passeront systématiquement avant tout.
Le chantier sera « vert » : les entreprises devront s’engager également à gérer sans impact pour toute la communauté du collège, les poussières, les huiles et tous les déchets.

Une excellence énergétique : une chaudière bois, une gestion écologique des déchets, des bâtiments lumineux et fonctionnels dont les coûts d’entretien et de maintenance seront nettement réduits.

Un processus de « co-construction » : tout le projet est mené en consultation étroite avec les services de l’Education nationale, les enseignants et les utilisateurs du collège (livraisons, restauration, etc.).

Plans et documentation sur le projet



Chiffres et infos clés

Coût des travaux :
22 millions d’euros

Durée des travaux :
2014 à 2019

Capacité d'accueil :
> 800 élèves

Qu'en dit l'architecte ?

"Le programme va du minéral (les bâtiments du collège) vers le végétal (leur environnement naturel) puisqu’il ne peut pas y avoir de rupture entre l’établissement et ce qui l’entoure : les espaces urbains et la vie sociale d’une part, la nature d’autre part. L’organisation générale suit ce mouvement : les lieux vont du plus protégé au plus ouvert avec, à chaque fois, une attention particulière aux matières, au jeu des couleurs, à la gamme des transparences et des textures, à la lumière. Le collège doit s’imposer par sa sobriété : une architecture contemporaine simple et calme, des détails d’assemblage effacés, des aplats, peu de lignes de frontière entre les bâtiments, des matériaux de base efficaces."

Xavier Ratynski, architecte