Conseil Général de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Territoire & Développement > International

Relations internationales et coopération décentralisée

Depuis de nombreuses années, le Conseil Général de l’Aude, s’est investi dans des relations avec des partenaires étrangers.

Coopération internationale - Appel à projet (2014)

Dans le cadre de sa politique de coopération et de solidarité internationale, le Département de l'Aude crée un fonds départemental pour soutenir des projets présentés par des acteurs audois agissant dans le champ de la solidarité internationale, de la coopération décentralisée et de l'aide au développement. Les bénéficiaires peuvent être des associations, des collectivités locales ou leurs établissements publics, des acteurs économiques ou leurs organisations institutionnelles. Ces projets devront être menés avec un partenaire réellement mobilisé sur le long terme et répondre à des besoins clairement identifiés.

Le projet et les thématiques

Caractéristiques obligatoires du projet :

  • comporte une étude préalable approfondie qui identifie les besoins et fixe les périmètres du projet,
  • fixe des objectifs à atteindre,
  • basé sur le volontariat et être à but non lucratif,
  • cohérent avec les programmes de développement des territoires concernés,
  • favorise le travail en partenariat et la concertation pour développer des valeurs de solidarité, de participation citoyenne, d'échange et de respect,
  • en lien direct avec un partenaire local ou impliquer des partenaires locaux,
  • contient une démarche évaluative,
  • viable et pérenne pour permettre une appropriation par les populations concernées et conduire à leur autonomie,
  • fait apparaître l'intérêt local audois et prévoir un retour d'expérience
Les thématiques du projet
ThématiquesThématiques prioritaires
accompagnement d'un processus de démocratisation, de décentralisation, de participation de la société civile aménagement, mobilités, cohésion territoriale cohésion sociale, inclusion et économie sociale et solidaire
cohésion sociale développement économique (agriculture, tourisme, ressources et particularités locales, patrimoine, paysages naturels, culture, savoirs faire, productions spécifiques...) eau, environnement et assainissement
développement durable eau mobilité européenne et internationale des jeune
éducation environnement
innovation dont les énergies alternatives ou les nouvelles technologies lutte contre les catastrophes naturelles
prévention des risques santé
Le porteur de projet
  • association loi 1901 dont le siège social est situé dans le département de l’Aude (ou qui a une antenne audoise) avec une expérience confirmée dans le domaine de la solidarité internationale.
  • collectivité territoriale audoise ou un établissement public s’inscrivant dans une démarche de coopération décentralisée en partenariat avec une autre collectivité locale étrangère.
  • acteur économique (également les organismes publics de recherche, les établissements d’enseignement ou les entreprises innovantes).
Les territoires possibles

Le projet doit concerné un territoire situé dans un pays inscrit sur la liste des pays bénéficiaires de l’Aide Publique au Développement établie par le Comité d’Aide au Développement pour la notification des apports de 2011, 2012 et 2013.
Les pays de l’Union Européenne et de la Méditerranée sont identifiés comme zones géographiques prioritaires pour 2014.

Le financement

Le budget consacré à cet appel à projet sera de 30 000 €.

L’appel à projet est lancé à partir du 3 mars 2014 et se clôturera le 10 mai 2014.

Comment participer ?

  1. Consultez le règlement de l'appel à projet [PDF - 60 ko]
  2. Téléchargez le dossier de participation [PDF - 133 Ko] à compléter. Les candidats devront présenter un projet fondé sur un partenariat mobilisé sur le long terme, répondant à des besoins clairement identifiés et faisant apparaître l'intérêt mutuel que retirent les participants.
  3. Renvoyez le dossier complet (incluant les pièces demandées) à l'adresse suivante :

    Mission Europe et International Direction Générale des Services
    Conseil Général de l’Aude
    Allée Raymond Courrière
    11 855 Carcassonne Cedex

Date limite de réception des dossiers : le 10 mai 2014.
Avertissement : toute demande incomplète ou déposée après le 10 Mai 2014, ne sera pas étudiée.

Pour tout renseignement

Communiquez avec Mme Bura :

Retour sur la construction d'une politique de relations internationales et de coopération décentralisée

© Philippe BERNARD - Fotolia.com

Un partenariat est ainsi engagé avec l'association Aude Tiers Monde depuis plus de 30 ans.

Une coopération s’est inscrite sur le long terme au Burkina Faso, notamment avec le Centre National des Archives du Burkina Faso, qui a permis notamment sa mise en place et sa structuration. Cette coopération s’est étendue avec plusieurs ministères au Burkina Faso pour la mise en place d’une bonne gouvernance.

Dans le cadre des coopérations européennes, le niveau départemental a initié de nombreux échanges, en direct ou en soutien à des acteurs économiques ou culturels, menés notamment autour de la mise en place du programme Pays Cathare, du développement de la marque territoriale ou du développement économique et agricole.

L’implication du Conseil Général de l’Aude au sein de l’association de l’Arc Latin dès la création de cette structure, le fait qu’il en assure en 2012-2013 la Présidence, le conduisent à une implication encore plus importante en matière de relations internationales. La construction d’un espace territorial méditerranéen est aujourd’hui plus qu’hier, un défi que nous devons relever.

Des priorités d’interventions en matière de relations internationales et de coopération décentralisée ont été établies dans le cadre d’une politique départementale de relations internationales et de coopération décentralisée adopté par l’assemblée départementale le 21 décembre 2012.

Le Plan d’action du Conseil général de l’Aude

© anthonyasael - Fotolia.comPour atteindre ces objectifs, le Conseil Général se devra de mettre en place un plan d’action avec des moyens spécifiques qui viendront compléter les moyens déjà existants et recensés à travers les diverses politiques sectorielles départementales.

Le Conseil Général de l’Aude prévoit de développer une politique de relations internationales en 3 axes :

- les actions portées par le Conseil Général de l’Aude

- les actions de soutien aux partenaires

- la formalisation d’un cadre adapté à la mise en œuvre des projets : les assises de la coopération



Les actions portées par le Conseil Général de l’Aude


  • La poursuite du développement des réseaux au niveau euro-méditerranéen et le suivi de la Présidence de l’Arc Latin

  • L’aboutissement des projets audois de coopération décentralisée avec des municipalités au Liban et en Tunisie, via des accords cadre bilatéraux de coopération décentralisée avec les collectivités locales étrangères :

    • La ville de Jbayl au Liban pour un projet de coopération sur la thématique du transport, le Conseil Général de l’Aude sera mobilisé pour élaborer un plan de transport sur la ville et le Casa de Jbaïl, en y associant le Grand Narbonne pour la compétence urbaine.
    • La ville de Zgharta Ehden pour un projet de coopération sur la mise en œuvre un plan de développement local, avec un partenariat entre le Conseil général et les acteurs fédérés autour du Programme Pays Cathare et du Schéma D’Aménagement Durable du Territoire (SDADT).
    • La ville de Sousse, en Tunisie pour un projet de coopération décentralisée sur la thématique du développement économique à partir des filières et des productions locales.

Ces coopérations s’inscrivent dans le cadre d’un appel à projet du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes bénéficiant de financements spécifiques de l’Etat. Au travers de ces projets le Conseil Général de l’Aude s’inscrit dans la stratégie définie par la Commission Relations Internationales et Coopération décentralisée de l’Assemblée des Départements de France qui tend à cibler les coopérations décentralisées dans les domaines relevant des compétences et des missions départementales.

Les actions de soutien aux acteurs audois

  • Le soutien aux associations et ONG de solidarité de l’Aude (le Conseil Général de l’Aude, travaille en partenariat avec Aude Tiers Monde pour soutenir les projets de solidarité internationale)
  • Le soutien aux communes et aux intercommunalités qui s’inscrivent dans des projets de coopération décentralisée ou œuvrent en direction de l’international. En adoptant lors d’une précédente session le Pacte d’Istanbul, le Conseil Général de l’Aude s’est engagé à développer des actions en matière de solidarité internationale en ce qui concerne le domaine de l’eau et de l’assainissement. En ce qui concerne les collectivités territoriales audoises, afin de les encourager à développer des actions de coopération décentralisée en matière d’eau dans le cadre de la Loi Oudin, le Conseil Général pourrait consacrer dès 2013 une partie de son budget de l’aide aux communes en matière d’eau et d’assainissement à la solidarité internationale afin de créer un effet de levier en faveur des communes.
  • La mise en place d’un appel à projet lancé annuellement par le Conseil Général de l’Aude. Cet appel à projet pourra viser les associations, communes, intercommunalités, les acteurs économiques ou leurs représentants institutionnels mais également des organismes publics de recherche, des établissements de professionnelle, des entreprises innovantes.

  • Des actions de sensibilisation à la citoyenneté européenne et à la mobilité internationale des jeunes audois. Une première action a été engagée en 2012 à travers un jeu concours à destination des collégiens audois afin de favoriser les échanges culturels et linguistiques des jeunes: Avoir 14 Ans en Europe

Les Assises de la coopération

Présidées par le Président du Conseil Général de l’Aude ou son représentant, elles ont vocation à regrouper l’ensemble des acteurs publics ou privés œuvrant à l’international.
La mise en place d’assises de la coopération, permettant de réunir chaque année tous les acteurs de la coopération et d’orienter la politique du département en la matière. Ces assises sont l’occasion, pour les acteurs ayant des initiatives au niveau international, de présenter leurs actions et d’en évaluer leurs résultats.
Ces assises marquent la place du Conseil Général de l’Aude en tant que fédérateur des actions de coopération internationale. Elles sont le socle d’une plateforme d’échange, de coordination, de réflexions, d’analyses et de propositions sur la politique de relations internationales et de coopération décentralisée et la formation des acteurs audois de la coopération.

Pour la première fois, le 23 Novembre 2012 se sont tenue les premières assises de la coopération et de la solidarité internationale.

Voir l'image en grand

Exposition de la coopération et de la solidarité internationale

Pour nous joindre

Courriel : international@cg11.fr