Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Route & Transport > Aude : se déplacer > Enjeux et nouveautés dans les transports

Du nouveau dans les transports

Tout en maintenant le ticket à 1€, le Département améliore son réseau et généralise le transport à la demande. Objectif : répondre plus efficacement encore aux besoins des Audois-es.

Les enjeux

En 2011, le ticket Audelignes passe à 1 €, et ce sans condition d’abonnement ni d’achat au carnet ! Ce tarif est le même depuis lors ! Ce choix du Département répond à trois enjeux.

Le ticket à 1€ est valable sur les lignes du réseau Audelignes.

Le premier, c’est bien sûr de désenclaver les territoires ruraux. Si l’on veut que les Audois aient la possibilité de choisir l’endroit du territoire où ils souhaitent vivre, encore faut-il que celui-ci soit accessible et, comme tout le monde ne dispose pas d’un véhicule ou du permis de conduire, il faut qu’il existe une alternative à la voiture individuelle. Pour cela, il est nécessaire d’assurer la liaison entre les zones rurales et les villes, principaux bassins d’emplois du Département.

Second enjeu, l’environnement. On le sait, les transports collectifs ont le mérite de permettre de fortes économies en matière de carburant, une ressource non renouvelable. On sait peut-être moins qu’ils présentent en outre l’avantage de réduire les émissions de gaz à effet de serre si néfastes pour notre environnement. En pratiquant des tarifs attractifs, on peut inciter de nouveaux usagers à laisser leur véhicule au garage pour emprunter le car.

Enfin, la dimension de cette mesure est aussi sociale. Dans un contexte où le prix des carburants est condamné à augmenter sans cesse, la voiture devient un luxe que certains de nos concitoyens ont de plus en plus de mal à assumer. Or, d’après les simulations, le prix de revient d’un trajet de 25 km en voiture est d’environ 14€... contre 1€ le trajet sur Audelignes ! A noter également, le Département a tenu à maintenir la gratuité des transports pour les bénéficiaires des minima sociaux à la recherche d’un emploi.

Pour qu’ils soient utilisés par des personnes actives, les horaires des transports doivent être adaptés et surtout leur continuité assurée que ce soit dans la semaine ou dans l’année. Bref, il s’agit d’améliorer l’offre en termes d’horaires pour s’adapter aux attentes des usagers. C’est pourquoi le Département met en place un réseau de 12 lignes régulières aux horaires renforcés et parallèlement, encourage les intercommunalités à développer le transport à la demande.

Transport à la demande : généralisation en vue !


Pour compléter le réseau Audelignes et faire en sorte que les habitants des zones rurales bénéficient d’une offre adaptée à leurs besoins, le Département participe à hauteur de 70% au financement du Transport à la demande organisés par les communautés de communes qui le souhaitent.

La généralisation du transport à la demande, en complément du réseau Audelignes sera effective à la fin de l’année 2016.

Peu coûteux, pratiques, respectueux de l’environnement, les transports en commun, vous avez tout à y gagner ! Alors, on vous dit… « à plus dans le bus ! »