Département de l’Aude
Allée Raymond Courrière
11855 CARCASSONNE Cedex 9

Vous êtes ici : Accueil > Le Département > Le Conseil départemental > Le budget

Le budget du Département de l'Aude

Le budget départemental est voté annuellement par l’assemblée départementale. Qu'en est-il des dépenses d'investissement et des dépenses de fonctionnement ? Quelles sont les priorités ? Ce résumé consacré au budget adopté le 23 mars dernier par le Département de l'Aude, répondra à vos questions.

Un budget solide, des ambitions pérennes

C’est un budget solide qui a été adopté le 23 mars dernier par le Département de l'Aude. Malgré un contexte économique difficile et des dotations de l’Etat en baisse, la collectivité a su gérer sainement et rigoureusement son budget. Cette bonne gestion lui permet de ne pas augmenter les taux de fiscalité, tout en maintenant un haut niveau d’investissement. Continuer d’investir en 2016 est en effet une volonté forte du Département. C’est essentiel pour rendre le territoire encore plus attractif et construire l’Aude de demain.

"Un budget pour préserver l'avenir"

« Gestion rigoureuse, investissements maintenus et recours à l’emprunt limité, notre budget 2016 est responsable. Pour la 5e année consécutive, les taux de fiscalité locale n’augmentent pas. Après avoir stabilisé les effectifs pendant 3 années, nous nous engagerons, pour les 3 ans à venir dans une démarche à réduire le nombre d'agents; C’est à ces conditions que nous pourrons continuer à garantir la solidarité pour tous sur tous les territoires audois, à maintenir les investissements indispensables aux Audois-es. Ainsi, nous continuerons à avancer sans renoncer à l’essentiel, et nous préserverons l’avenir de ce département. »

André Viola, Président du Conseil départemental

Solidarité

115,3 M€ Insertion professionnelle
109,6 M€ Autonomie et personnes âgées
33,4 M€ Enfance et famille

En savoir plus : lire nos pages spéciales


Routes


En savoir plus :
lire nos pages spéciales


Environnement

dont 12,9 M€ pour la gestion de l’eau
4 M€ pour la gestion des espaces naturels sensibles dont le SDIS
Gestion de l'eau et prévention des inondations,
gestion des espaces naturels sensibles, sécurité sanitaire

En savoir plus : lire nos pages spéciales


Education

Collèges, entretien et réparation des bâtiments

En savoir plus :
lire nos pages spéciales


Transports

En savoir plus : lire nos pages spéciales


Incendies & secours

En savoir plus : lire nos pages spéciales

Aménagement du territoire

4,7 M€ pour le déploiement du très haut débit
225 000€ pour la téléphonie mobile
630 000€ pour la ligne à grande vitesse
1 M€ pour l’aménagement du port de la Nouvelle

En savoir plus :
lire nos pages spéciales


Attractivité du territoire

Tourisme et agriculture

En savoir plus :
lire nos pages spéciales


Culture et patrimoine

Aide aux acteurs culturels, aux pratiques culturelles et artistiques, soutien aux sites Pôles du Pays cathare

En savoir plus :
lire nos pages spéciales


Sports et jeunesse

Soutien aux pratiques sportives, culturelles et citoyennes des jeunes Audois

En savoir plus :
lire nos pages spéciales

La situation financière s'améliore

Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 451,83 M€ soit 1280€ par habitant.

Malgré l’augmentation du coût de la vie et la baisse des dotations de l’Etat, la collectivité a fourni de gros efforts pour stabiliser ses dépenses de fonctionnement.

L'épargne financière du Département – c’est-à-dire la différence entre ses recettes et ses dépenses – s’élèvent à 28 M€ en 2016

C’est plus qu’en 2015 (21 M€). Pourquoi cette augmentation ? Tout d’abord parce que les dépenses sont maîtrisées. Ensuite parce que les recettes du Département augmentent.

L’arrivée de nouvelles entreprises et de nouveaux habitants entraîne en effet un élargissement de l’assiette fiscale, soit une hausse des contributions collectées.

La dette


Si le Département consacrait toutes son épargne à rembourser la dette, il lui faudrait 2,83 ans pour y parvenir.

Les autres Départements de taille comparable mettraient pour leur part 4,3 ans.

L’Aude affiche donc l’un des taux de désendettement les plus bas de France !

A noter encore : le pourcentage d'augmentation des taux de fiscalité locale est de 0% pour la 5e année consécutive

D'où vient l'argent ?

Pourquoi emprunter ?

« À l’image de chaque ménage qui emprunte pour l’achat d’une maison ou d’une voiture, le Département emprunte pour investir sur des projets à long terme avec par exemple la construction du collège de Lézignan- Corbières, la construction de la Halle aux sports à Carcassonne et le déploiement
du THD. Comme nous sommes peu endettés, nous pouvons faire des emprunts à des taux plus bas. Quant à nos réserves, elles nous permettent d’envisager nos investissements d’avenir avec sérénité. »

Patrick Maugard, Vice-Président du Conseil départemental chargé des Ressources

L'investissement 2016

109,2 M€

(+4% par rapport à 2015)

dont 55,8 M€ dépenses d’équipement (soit + 8,65% par rapport à 2015)
109€ par habitant

dont 34,9 M€ de subventions d’équipement

dont 18,5 M€ de remboursement de l’emprunt et opérations financières

"Investir pour l'Aude de demain"

« Il faut continuer à accompagner les projets des communes et des intercommunalités dans le respect des prérogatives fixées par la loi NOTRe, conserver une gestion rigoureuse et la maîtrise des dépenses de fonctionnement pour garantir les quilibres financiers. Le maintien d’un niveau d’investissement important répond à la volonté du Département de développer son territoire et de le rendre attractif à travers des projets essentiels. »

André Viola, Président du Conseil départemental

Voir l'image en grand Cliquez pour agrandir la carte